Uncategorized

U8U9 sous le e brouillard de Biancotto

De bonne heure et dans la bonne humeur, 24 jeunes joueurs U8U9 bleus ciel du CFC accueillent les jeunes invités des clubs de Maurecourt et Limay.

6 terrains ont été mis à disposition sous un brouillard dense et une température assez fraiche. Au chaud et dans le vestiaire, Michel notre coach tant apprécié des petits et des grands, fait la répartition des équipes du CFC.

C’est décidé, l’organisation sera composée de 4 équipes coachées par Soline, Argan, Saint Cyr et Mohamed. Michel et Francis s’occuperont de la gestion du plateau.

A 9h30 pétantes, les 12 équipes constituées sont invitées par Michel à prendre leurs marques sur les différents terrains. Et hop ! Un petit taureau pour débuter, rien de mieux pour réchauffer les petits footeux dans ce brouillard à couper au couteau…

Ce succède ensuite 4 matchs de 20 minutes, avec un échange avec les clubs invités.

Du beau jeu, de belles passes, de la bonne humeur, certains de nos petits jeunes découvrent la joie et la bonne ambiance des plateaux. L’équipe féminine de Sarah est là pour encourager les équipes du CFC.

Le coup de sifflet final annonce malheureusement la fin des matchs. 5 minutes de débriefing, et pas plus pour Michel !! car le terrain doit être évacué car d’autres matchs sont programmés ce samedi 25 janvier.

Les photos de groupe et le gouter de 11 heures viennent clôturer le plateau.

Un remerciement à tous les jeunes des équipes de Maurecourt, Limay et du CFC, aux coachs, à Michel et aux parents qui ont partagés ces bons moments avec les enfants.

Rédaction et Photos : Francis .T

u12 reg 25/01/2020

Les U12 Élite Régional s’en sortent in-extremis !

Au terme d’une rencontre, où chaque équipe a eu sa période de domination, les Ciels ont failli concéder leur premier revers d’entrée de la phase 2 du championnat face l’Ecole des Sports du Seizième (ES16).

La machine conflanaise imprime sa patte…

Une fois n’est pas coutume, la machine conflanaise déroule son jeu dès le début du match en dominant le match de la tête et des épaules les parisiens. Et c’est fort logiquement que les Ciels trouvent les premiers la faille par une superbe frappe lointaine sous la barre transversale d’Eli, mais les parisiens égalisent dans dés le début du 2ème tiers quart temps.

Capable du meilleur comme du pire…

Le but des parisiens fait douter les Ciels qui n’arrivent plus à appliquer leur jeu et s’empêtrent dans des erreurs techniques qui contrastent avec la qualité de jeu du début de match. Malgré les remontrances de leur coach Shad remplaçant leur coach habituel Jonathan, les Ciels reculent avec un bloc défensif bas se laissant prendre à défaut sur la règle du hors-jeu. Dans la continuité, les parisiens enfoncent le clou sur une erreur défensive de Conflans. Le 3ème tiers temps est à l’image du 2ème avec des Ciels groggy et de laissant dominer par les locaux dans les domaines (technique, tactique, envie).

Une victoire sur le fil…

La fin du 3ème quart temps laissent entrevoir les prémices de la résurrection les Ciels au 4ème quart temps. En effet, les conflanais reviennent dans le match tant dans l’intensité que dans l’engagement et commencent à planter les premières banderilles tout d’abord par l’intermédiaire de Mahé lors d’un face raté mais qui lui a permis de prendre ses marques dans cette surface de réparation. Le 2ème but de Conflans arrive sur un débordement de Mahé bien décalé par Dylane sur le côté droit qui fixe le gardien et passe à Djibril qui face au but marque avec détermination. Les parisiens sont acculés devant leur but et les Ciels continuent de pousser jusqu’à la fin du match sans lésiner sur les efforts pour égaliser. Ils obtiennent un coup franc dans les arrêts de jeu, le coach demande à Mathis de créer le surnombre dans la surface, coaching gagnant car les Ciels font la différence dans les arrêts de jeu, Mathis face au but frappe loge le ballon dans le fil pour arracher le match nul sur le fil. Il s’en est fallu d’une pincée de minutes pour forcer la décision. Un match qui finira sur un match nul (3-3) mais qui est remporté par nos Ciels grâce au Challenge Jongle de début de match. Un match qui laissera des traces tant l’adversité était forte mais qui a sans doute été l’occasion de créer un groupe.

Notre partenaire ouvre des ateliers pour enfant

le planning des ateliers créatifs enfants est ouvert !

Le Conservatoire des Arts des Enfants
Ateliers d’initiation à l’Art dédiés aux Enfants et aux Parents 
Chers parents,
 
Le planning des ateliers créatifs enfants pendant les vacances scolaires de févriers est ouvert.
le thème de cette période est le Street art !

L’art urbain, ou Street art, est un mouvement artistique contemporain. Il regroupe toutes les formes d’art réalisées dans la rue, ou dans des endroits publics et englobe diverses techniques telles que le graffiti, le pochoir, la mosaïque, les stickers, les affiches ou les installations. C’est principalement un art éphémère vu par un très grand public.
 Nous allons nous intéressez àBanksy, artiste urbain britannique qui utilise la technique du graffiti au pochoir.
 

En quoi consistent les Ateliers Créatifs chez Septine and co?

Nous débutons les Ateliers Créatifs à partir de 3 ans. L’atelier permet de développer des compétences et de l’autonomie chez l’enfant.
C’est le processus de création qui permet de stimuler la concentration, le sens de l’observation, la rigueur et la patience. La créativité est aussi un excellent outil pour construire le processus de réflexion de l’enfant et sa façon d’être.

 Nous travaillons avec le « Soft Learning», ou apprentissage doux, cela désigne la capacité à apprendre tout en prenant son temps. C’est une manière d’apprendre par soi-même, sans poursuivre un objectif précis. Et c’est exactement ce que font les enfants lors d’ateliers créatifs.
 
 Marjolaine, artiste mouleur Septineandco

U10 groupe Julien contre Maison Lafitte

Premier Match de 2020 pour les U10B qui se déplaçaient à Maisons Lafitte. Une journée d’hiver froide avec de la brume, on distingue à peine le but d’en face. Heureusement la brume se lève et les enfants commencent à s’échauffer menés par Nael. Le U11B nous accompagnent de leurs côté et les 2 gardiens s’échauffent mutuellement. Le terrain est à peine marqué et les enfants ont du mal à voir les limites.


Le coup d’envoi est donné par un arbitre de Maisons Lafitte et on comprend vite que notre gardien Nolan va avoir froid aujourd’hui. Nos petits bleus prennent le ballon et ne le lâchent plus en faisant bouger l’adversaire de droite à gauche et de gauche à droite sans qu’ils ne puissent toucher le ballon ou construire une action. Le moindre ballon perdu est rapidement récupéré par un pressing important. Cependant malgré les actions, le gardien de Maisons Lafitte fait quelques arrêts et après 15 minutes toujours rien de marqué. Nolan n’a toujours pas touché le ballon.
A la vingtième minute Naël décale Liam sur la gauche au coin de la surface, celui-ci élimine son vis à vis d’un crochet du gauche et enroule une frappe du droit qui fini dans la lucarne opposée. 1-0 pour nos petits bleus. La situation se débloque, les corners s’enchainent comme autant de pénaltys sans que ceux-ci ne puissent être repris. C’est 1 minute avant la mi-temps que Liam tire un énième corner que Loris reprend de la tête, dévié par un défenseur et fini dans le but. 2-0. Mi-Temps.

Le deuxième mi-temps reprend dans le même sens, les parents se déplacent de l’autre côté du terrain pour voir le ballon du côté attaque conflanaise et le même rythme reprend. Cependant nos petits conflanais gêné par le pressing plus intense des adversaires qui bougent en tas commencent à se mettre au niveau de l’adversaire (faible) et s’endorment petit à petit. Le coach fait 2 changements pour remonter tout ça, fait 2 ou 3 rotations dans l’équipe et les petits bleus repartent de l’avant. L’arbitre n’aidant pas hache le jeu en expliquant chacun de ses coup de sifflet à tout le monde, les temps mort s’accumulent et le rythme baisse. On ne voit plus que l’arbitre qui siffle sans arrêt. Cependant, le jeu reste du même côté, nos arrières Joshua, Noa et Amjad arrêtant tout ce qui passe. Les relances et attaques se précisent et les corners recommencent à s’accumuler sans qu’ils ne puissent être récupérés. Les joueurs de Maisons Laffite sont tous dans leur surface, les tirs trouvent toujours un pied, un genou (une main…) pour arrêter le ballon. Et c’est sur une attaque côté gauche qu’Esya youmi lobe le gardien après plusieurs contre favorable. 3-0. Les frappes continuent de s’enchainer mais le gardien fait bonne garde et plus rien ne sera marqué. L’arbitre arrête le match à 25:00 alors qu’un conflanais va frapper à 5 mètres du but… Fair play…


Le score ne reflète pas le match, avec une bonne finition, c’est au moins le double qu’il y aurait du avoir. Bonne prestation des petits conflanais, ils attendent l’équipe A avec impatience la semaine prochaine en espérant un peu plus de travail pour Nolan.

U12 Élite Régional : CFC vs Championnet Sports Football – Paris 18

Du déchet technique dans le dernier geste…

Mené rapidement au score, les U12 du CFC ont été sèchement battus 3-0 par une équipe de Championnet Sports Football – Paris 18 maîtrisant à la perfection le « kick and rush » malgré une fin de match cohérente.

Du mal à rentrer dans le match…

Impressionnés par des parisiens athlétiques, les Ciels rentrent timidement dans la partie et se laissent surprendre dès la 5ème minute à la suite d’une chevauchée du milieu de terrain parisien qui décoche un tir à l’extérieur de la surface et qui loge son ballon dans la transversale rentrante. Les Ciels faisant preuve de peu de caractère lors de ce match ont décidément du mal à mettre en place leur jeu et à répondre au défi physique parisien.

Un match marqué par le déchet technique…

Au terme d’une rencontre marquée par un énorme déchet technique, le CFC n’a pas réussi à trouver la faille face aux parisiens et se laisse surprendre une nouvelle fois en 2ème quart temps puis à la fin de match par une équipe parisienne se créant des occasions en contre-attaque en maîtrisant parfaitement le « kick and rush ». Ce n’est pas tant le score qui interpelle lors de ce match, c’est le manque de continuité dans le jeu et de maîtrise technique avec énormément de contrôles et de passes ratés.

Un manque de réalisme…

Si le score est sévère, le CFC s’est tout de même procuré des occasions avec une frappe croisée de Mahé qui manque de puissance pour inquiéter le gardien parisien. Une action à l’image du manque d’inspiration des attaquants conflanais, de Sidaly à Dylane, de Kaleb à Wyclef en passant par Djibril ou Ruben ont tous été en position mais ont malheureusement manqué de lucidité à l’approche de la surface de réparation. De même dans les coups de pieds arrêtés tirés par Mathis, le manque de justesse technique se faisait cruellement sentir. Un manque de justesse qui rendait bien évidemment difficile la mise en application des consignes du coach Jonathan : « Fixer, renverser et transversale ».

Des sources de satisfaction…

Si les Ciels ont éprouvé des difficultés à ressortir le ballon proprement depuis la défense soit en raison de la pression adverse ou de leur imprécision technique, ils ont démontré de nombreuses phases de jeu très intéressantes pour la suite de la saison notamment au 3ème et 4ème quart temps. En effet, ils ont montré qu’ils étaient capables de beaucoup mieux dans l’impact et dans le jeu avec un milieu de terrain composé d’un Lucas en train de prendre conscience de ses forces, d’un Eli métronome, d’un Enzo créant le surnombre en attaque et d’un Younès généreux dans l’effort. S’agissant de la défense, une entente entre Hugo et Mathis qui se met progressivement en place. Un portier en train de s’affirmer comme le gardien du temple en criant à gorge déployée « J’ai ».Un Mathis en train de prendre confiance en son football en prenant plus ses responsabilités. Quant à l’attaque, en dépit du manque de réussite, il est important de noter que les attaquants Djibril, Dylane, Kaleb, Mahé, Ruben, Sidaly et Wyclef parviennent de mieux en mieux à se mettre dans le sens du but pour se procurer des occasions qu’ils ne se procuraient pas en début de saison. La vérité d’un match amical sera-t-elle celle du reste de la saison…seul l’avenir nous le dira !

Le fait du match…

Âmes sensibles s’abstenir. Les faits se sont déroulés alors que la match battait son plein, l’arbitre du match tombe à la renverse en plein match. À la suite de cet incident fort heureusement bénin, nous avons tous crains pour l’intégrité physique de l’arbitre et de la suite de la rencontre mais c’était oublier que cet auvergnat proche de la nature n’avait qu’une seule idée en tête…s’assurer de la qualité de la pelouse.

Faute de galettes dans les filets, les parents les avaient prévus pour la 3ème mi-temps !!!

Le football est avant tout une fête et la Galette des Rois était l’occasion de le démontrer lors d’un moment festif en compagnie de nos adversaires du jour. Un moment de convivialité très sympathique. Merci à tous les parents pour l’organisation et au plaisir de réitérer ce moment !!! 

Photographe : Manu Chaperon

Rédacteur : Patrick Ntwite


Samedi 21 décembre, les Enfants U6 à U9 de notre Club fêtent Noël


Le rdv au stade était fixé à partir de 13h30, près de 90 enfants sont présents.

8 terrains sont mis en place pour organiser 2 tournois

  • 4 sont prévus pour le tournoi des enfants U6 et U7 (Éducateurs : Soline, Benoît, Argan et Saint Cyr)
  • 4 sont positionnés pour le tournoi des enfants U8 à U9 (Éducateurs : Cédric, Jean Charles, Christian et Antoine)

Trois matchs d’une durée de 20′ seront disputés par chaque équipe constituée de 6 joueurs en moyenne.

De belles phases de jeu sont produites, le désir de tous les enfants de bien faire est omniprésent… chacun s’applique à faire des passes dans les pieds de ses partenaires, chaque match est disputé âprement…..c’est très agréable de voir ces jeunes footballeurs en herbe jouer avec autant d’énergie consommée….
Bravo ! A tous les enfants….

Les tournois sont maintenant terminés, il est 15h 50 les enfants sont regroupés et un jeune joueur issu du club vient leur faire un coucou….

Bonjour, je m’appelle Adrien Moncet, je suis gardien de but de l’équipe de France U16, je m’entraîne avec le Club Professionnel du Havre….
Les mots clés : le travail, toujours s’appliquer, bonne Hygiène de Vie, écouter et respecter l’encadrement……

Tous les enfants félicitent Adrien avec plusieurs salves d’applaudissements

Puis, nous nous retrouvons Tous au Club House…..un magnifique goûter ( gâteaux, bonbons, chocolats, que des délices, produits par les Mamans et les Papas..) attend les enfants, la mise en place est très belle, merci aux Christine (s), Marie Claire…..

Les vainqueurs des tournois U6/U7 et U8/U9 reçoivent leurs coupes

Les enfants remercient leurs Parents chaleureusement et le Club, les Éducateurs pour cette belle après midi festive …

Les enfants et le club accueillent avec grand plaisir Monsieur le Maire et une partie de l’équipe Municipale qui nous honorent de leur présence….

Les enfants entonnent avec la présence du Père-Noël … PETIT PAPA NOËL et Christine chante avec les enfants la Chanson de NOTRE CLUB

Merci à Tous pour ce bon moment partagé……

Vive Le CFC ⚽et notre CLUB vous souhaite un Joyeux Noël en Famille, avec vos Amis…

La grande bourse d’échange de vignettes

La vente des fameuses vignettes a commencé et le mot « échange » est à présent dans toutes les bouches ! Car plus aucun collectionneur de vignettes du club ne doit s’écrier « Je ne l’ai pas ! ». Afin que les plus jeunes atteints de la fièvre des collectionneurs soient également aux premières loges, Le club organise une grandes bourses d’échange de vignettes de footballeurs. Les personnes contaminées par le virus pourront ainsi « échanger » dans les règles de l’art. La bourse d’échange aura lieu samedi 18 janvier de 11h00 à 17h00.